Bible du Chemin Testament Kardecien ©

Qu’est-ce que le Spiritisme.

(Deuxième version.) n

 <<< 


Chapitre II.


RÉSUMÉ DE LA DOCTRINE SPIRITE.

(Sommaire)


L’HOMME.


30. — Dieu a donné à l’homme une âme intelligente, capable de le connaître et de comprendre le bien et le mal.


31. — Notre âme est un des Esprits créés en dehors de la matière inerte, et qui s’est uni à notre corps par la volonté de Dieu. Cet Esprit préexistait à la formation du corps auquel il s’est uni au moment de la naissance ; à la mort, il rentre dans le monde des Esprits d’où il était sorti. Il accomplit ainsi, pendant la vie de l’homme, une des phases de son existence.


32. — Il y a dans l’homme trois choses : l’âme ou Esprit incarné ; le corps ou enveloppe matérielle périssable ; le périsprit ou enveloppe semi-matérielle impérissable qui unit l’Esprit et le corps.


33. — La vie du corps est entretenue par l’harmonie des organes ; elle cesse quand cette harmonie cesse d’exister. La vie de l’Esprit est éternelle.


34. — La mort n’amène que la destruction de l’enveloppe corporelle. L’Esprit, dépouillé de cette enveloppe, conserve son enveloppe semi-matérielle.


35. — Les Esprits incarnés constituent l’espèce humaine ; dépouillés de leur enveloppe corporelle, ils constituent le monde des Esprits.


36. — L’âme avait son individualité avant son union avec le corps ; elle la conserve après la mort, avec le souvenir de son passé.



[1] Dans cette DEUXIÈME VERSION de ce livre, publié en 1860, l’auteur présente Qu’est-ce que le Spiritisme sous un nouveau point de vue. Il y a une image de ce chapitre dans le service Google - Recherche de livres (Qu’est-ce que le Spiritisme.)


.

Ouvrir